Actualité Sport

URGENT – Sonko, Barth et Gackou arrêtés, Khalifa Sall se rebelle contre la BIP

Les éléments de la BIP ont d’abord tiré des grenades lacrymogènes pour disperser la foule avant de bloquer le véhicule qui transportait Barthélémy Dias, Ousmane Sonko et Malick Gackou. 

Par la suite, Gackou a été tiré de force du véhicule en premier avant d’être jeté de force dans le fourgon de la BIP. Ousmane Sonko et Barthélémy Dias ont été ensuite cueillis. 

Khalifa Sall est ensuite entré dans une colère noire. Il est allé dire ses quatre vérités aux policiers avant d’être bousculé à son tour. L’ex-maire de Dakar a ensuite forcé le barrage de la police pour entrer dans le fourgon où sont mis Sonko et Cie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.