Actualité Sport

Insultes racistes contre Koulibaly: La Fédération italienne a ouvert une enquête

Les auteurs de cris racistes contre Kalidou koulibaly et Victor Osilhen ne resteront pas impunis. La Fédération italienne de Football a en effet ouvert une enquête, ce lundi pour situer les responsabilités.

Lundi, le parquet de la Fédération italienne de football a annoncé l’ouverture d’une enquête après ces insultes racistes: “Concernant les expressions de type raciste prononcées par les supporters de la Fiorentina au joueur de Naples Kalidou Koulibaly, le parquet fédéral a ouvert une enquête après avoir pris connaissance des rapports de ses propres inspecteurs et entendu le joueur”.

La Fiorentina a également tenu à s’excuser auprès de Kalidou Koulibaly, mais aussi de Victor Osimhen et Franck Zambo Anguissa, visés par ces mêmes cris discriminatoires: “La Fiorentina exprime la condamnation la plus ferme et la plus sévère pour les épisodes de racisme qui ont eu lieu lors du match contre Naples. Une fois que les institutions responsables auront identifié les coupables de cet acte grave, il appartiendra à la Fiorentina elle-même de leur interdire l’accès au stade, en espérant le même engagement de tous les clubs, ainsi que l’application des règles qui doivent toujours être le même pour tout le monde”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.