Actualité société

Escroquerie: Des gendarmes et des policiers au cœur d’un deal de 53 millions

Après l’affaire du trafic des passeports diplomatiques impliquant des rappeurs-activistes et des députés, une arnaque à l’or éclabousse des forces de l’ordre, révèle L’Observateur.

Deux commerçants ont été grugés de 53 millions Fcfa dans une fausse vente d’or par un charlatan et ses complices, dont Pape Ndongo Niang, gendarme au Gp Front de Terre, le policier Issa Faye, en service à la Sûreté Urbaine. Mamadou Diagne, indicateur de la Brigade de Pikine et Cheikh Ahmet Tidiane Bâ, indicateur de police Nimzatt de Guédiawaye, complices du faux marabout, ont été arrêtés.

Quant au gendarme et au policier, ils sont en fuite. Un 4e suspect nommé Mohamed Samb est aussi activement recherché.

Le présumé cerveau, le charlatan Serigne Djily Fall, avait loué un appartement meublé à Ouest Foire pour accueillir ses clients à qui il faisait croire qu’il vendait de l’or.

Le 11 septembre dernier, alors que le charlatan avait fixé un rendez-vous à ses clients à son appartement, le policier, le gendarme, et les deux indicateurs, de mèche avec le faux marabout, embarquent ce dernier qu’il accuse de vente de drogue.

Après avoir enfermé les commerçants dans une chambre, ils s’envolent avec l’argent qu’ils vont se partager plus tard avec le faux mara.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *