Actualité Politique

Affaire des nervis : Sonko recadré par e parlementaire Aimé Assine

Le parlementaire de la Cedeao Aimé Assine est pratiquement le seul responsable politique de la majorité présidentielle à  oser répondre au leader de Pastef Ousmane Sonko qui a dressé un sévère réquisitoire à l’endroit du Chef de l’Etat.

En conférence de presse ce samedi, le leader des Patriotes avait fustigé les agissements des nervis accompagnant le Chef de l’Etat lors de sa tournée dans le nord du pays.

Pour Ousmane Sonko,ces nervis n’ont pas le droit de s’attaquer aux citoyens.Pour ce faire, il invite ces  compatriotes  à riposter  sans amangement en cas d’agression de ses gros bras.

Mais cette invite n’a pas laissé indifférent le parlementaire Aimé Assine  qui affirme avoir du respect pour Sonko mais que ce dernier devrait savoir raison garder. Que la politique a ses règles de discipline et que le chef de fil des Pastef devrait respecter la première Institution de notre pays.

Ainsi,il va jusqu’à s’interroger : « Et ceux que le leader de Pastef a récemment poussé à la rue,ces gens-là ne sont-ils pas des nervis !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.