Actualité société

M.Hippolyte Mollet, le Père De L’étudiante Congolaise Tuée À Dakar, arrive au Sénégal

Comme nous l’avons annoncé dernièrement, les parents de l’étudiante congolaise sauvagement tuée lors d’une agression aux HLM Grand-Yoff, près du Collège Hyacinthe Thiandoum sont à Dakar. Son père Hippolyte Mollet, 65 ans et sa mère Victorine Motsélé, 55 ans ont foulé le tarmac de l’aéroport Blaise Diagne de Dakar dans les parages de 16 heures en provenance de Pointe-Noire, la capitale économique de la République du Congo Brazzaville. Et c’est avec le cœur meurtri par la perte de sa fille promise à un bel avenir que M. Mollet, Colonel des Armées au pays de Dénis Sassou Nguéssso a livré ses premières impressions : « Nous sommes à Dakar depuis l’après- midi de ce jeudi 17 Juin 2021. Nous y sommes pour les raisons que vous connaissez bien. Nous sommes venus pour récupérer le corps de notre fille sauvagement tuée lors d’une agression dans la nuit du 19 au 20 Mai 2021. C’est une grande tristesse qui nous anime. Il est triste de voir son enfant tuée de la sorte alors qu’elle était à Dakar pour étudier. C’est vraiment très douloureux. La tristesse, la consternation, le désarroi et l’angoisse nous envahissent. Désormais, je vais apprendre à vivre sans elle. Mais, que ma chère Lotaly sache là où elle est que je continue de l’aimer profondément », s’est impressionné le père éploré. M. Mollet de revenir sur les premières heures du drame: « Quand on l’appelait pour me dire que Lotaly est morte, elle est tuée dans une agression, je ne croyais pas. J’ai failli avoir un arrêt cardiaque. Je sentais la terre dérober sous mes pieds. C’était très dur. »

Et il réclame justice pour honorer la mémoire de sa fille tragiquement disparue : « Le meilleur cadeau pour elle, c’est que la lumière soit faite sur cette agression barbare. Je lance un appel à tous ceux qui peuvent nous aider dans le cadre de ce procès. Le procès doit avoir lieu. Ce qui se passe, c’est inimaginable. Ces assassins veulent ternir l’image du Sénégal. Ici, j’ai envoyé quatre (4) de mes enfants pour leur formation. J’ai toujours aimé le pays de ces grands hommes comme Cheikh Anta Diop , Léopold Sedar Senghor et consorts. Personne n’a le droit de salir cette image de marque de ce grand pays d’Afrique connu pour son hospitalité légendaire. Ces tueurs on doit les traquer tous et les traduire en justice. Ils ne doivent pas continuer à traîner l’exception sénégalaise dans la boue. Pour mener ce combat , je reste ouvert à tout le monde ».

Rappelons que la cérémonie de levée du corps de Lotaly Mollet est prévue ce mardi 22 Juin 2021, le transfert de sa dépouille mortuaire par vol le mercredi 23 Juin 2021 au Congo Brazza (Pointe- Noire), suivi de son inhumation le samedi 26 Juin 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.