Actualité international

France: Damien Tarel, l’homme qui a giflé Macron, condamné à quatre mois de prison

L’auteur de la gifle à Emmanuel Macron, Damien Tarel, dormira en prison ce soir. Il a été condamné à 18 mois de prison, dont 14 avec sursis, avec une probation de deux ans et un mandat de dépôt (immédiatement incarcéré), ce jeudi lors de son procès à Valence. Le dossier de cet homme de 28 ans est passé en comparution immédiate, deux jours après les faits qui ont suscité une réprobation unanime du monde politique.

Sa peine est assortie d’une obligation de recevoir des soins psychologiques, d’une interdiction de détenir des armes pendant cinq ans et d’une interdiction définitive d’exercer dans la fonction publique. Il est également privé de ses droits civiques pendant trois ans. Il a dix jours pour faire appel.

Le procureur de la République de Valence avait requis 18 mois de prison pour violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *