Actualité Politique

Moustapha Niass : « Il est temps que les jeunes soient au-devant »

Préparons le congrès où les jeunes prendront la relève ». Toutefois, le secrétaire général de l’AFP admet qu’il ne démissionnera pas du parti, mais rejoindra le comité des sages pour continuer à accompagner les jeunes. « Cela fait 10 ans que je parle de cette relève et l’AFP a formé assez de jeunes capables de diriger le parti. Je ne quitterai jamais le parti tant que je vivrai ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *