Actualité justice

Le Procureur s’oppose à la demande de Sonko et retient…

Si ça ne dépend que du procureur de la République, le leader de Pastef, ne quittera pas le sol sénégalais. Inculpé et placé sous contrôle judiciaire pour les faits de viols et menace de mort, Ousmane Sonko risque de ne pas prendre part aux « États généraux de l’Eco » qui auront lieu du 26 au 28 mai à Lomé (Togo).

D’après Libération, le parquet a décidé de bloquer Ousmane Sonko à Dakar. Saisi par le magistrat instructeur après la requête de Me Bamba Cissé, le procureur a communiqué son réquisitoire introductif. Il a opposé un niet catégorique à la requête introduite par l’un des conseils de la défense. Mais, le dernier mot revient au juge d’instruction du deuxième cabinet qui est chargé de l’instruction de cette affaire depuis le décès du doyen des juges Samba Sall.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *