Actualité justice

Pape Ndiaye enfoncé par les échanges sur watshap

Le quotidien Libération dévoile les échanges sur Whatshapp entre Pape Ndiaye et Ndèye Awa Ndir qui cherchait à faire libérer son patron et propriétaire de la société « Sèye Ordis » écroué pour recel.

Les discussions, constatées par un huissier, le 6 mai dernier, corsent l’accusation contre le journaliste de Walfadjri.

«War nga lidieunti sama dossier», écrit Ndèye Awa.

Pape Ndiaye répond : «Inchallah Ndéye. Yangi ci biir».

Ndèye Awa : «Mane kagn déloma khaliss bi rek wakh diekh».

Pape Ndiaye : «Tu veux qu’on annule toute la procédure en cours et que je réclame l’argent au gars pour restitution ?»

Ndèye Awa : «Il y a quelle procédure en cours ? Le délai c’était 2 semaines, max 1 mois. Maintenant on est à 4 mois».

Interrogé sur ces échanges, Pape Ndiaye déclare que ces discussions n’ont rien à voir ses accusations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *