Actualité santé

THIÈS : LES DÉTENUS BOUDENT ASTRAZENECA

Sur les 994 détenus, seuls 17 ont accepté de se faire vacciner, à la Maison d’arrêt et de correction (MAC) de Thiès, selon Le Quotidien. Un taux très faible de moins de 1,7%, qui inquiète les autorités médicales. // Une chose est sûre, si les prisonniers rechignent à se faire vacciner, c’est parce qu’ils ont eu écho des effets secondaires de la dose d’Astrazeneca.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *