Actualité Education

Bounkiling : le G7 décrète 48 heures de grève pour exiger la libération l’enseignant Lamine Badji

Le G7, regroupant les syndicats d’enseignants les plus représentatifs, annonce une grève de 48 heures. Ces enseignants exigent la libération de Lamine Badi, le  professeur d’espagnol au lycée communal de Bona, dans le département de Bounkiling, arrêté lors des manifestations des Pro-Sonko. 

En assemblée générale ce mardi, les syndicalistes ont expliqué qu’il s’agira d’un débrayage suivi d’une assemblée générale demain mercredi à Bona puis d’une grève totale jeudi.

Auparavant, les élèves du lycée de Bona et ceux des Cem de Bounghary et de Bona avaient barricadé la circulation sur l’axe Senoba-Ziguinchor à hauteur de Bounghary pour le même objectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.