Actualité justice

Arrêté par le DIC, Cheikh Diouf était sous le coup d’un mandat d’arrêt

Les raisons pour lesquelles Cheikh Diouf, amputé du bras, a été arrêté, hier mardi, par la Sûreté urbaine à sa sortie de l’hôpital Aristide Le Dantec pour un pansement, sont connues. ‘’Libération’’ explique que son arrestation n’a rien à voir avec les manifestations pour la libération de Ousmane Sonko.

Mais en réalité, rapporte le journal, Cheikh Diouf est sous le coup d’un mandat d’arrêt délivré par le juge de Diourbel, pour sa participation présumée à une série de cambriolages.

Surnommé “Cheikh bandit”, il a commis l’erreur de sortir à la télé pour quelqu’un qui était activement recherché par la police de Diourbel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.