Actualité justice

Antoine Diome bande les muscles : « Force restera à la Loi »

C’est un ministre de l’intérieur et de la Sécurité publique béton qui  donne son point de vue sur les arrestations liées à l’affaire Ousmane Sonko. «  le Sénégal est un Etat.

Il l’a été et nous devons cette formidable organisation de notre pays aux illustres devanciers du président de la République qui a eu à le consolider à plusieurs égards.

Qui connait l’Etat, connait son organisation, connait sa capacité, sait parfaitement que force restera à la loi. Ceux qui manifestent sont des sénégalais.

Notre devoir est de les appeler à exprimer leurs divergences d’opinion dans le strict respect des lois et règlements. Dans un Etat organisé, force restera toujours à la loi, »martèle Antoine Felix Diome sur les colonnes de  l’Observateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *