Actualité justice société

Me Abdou Dialy Kane déclare avoir des preuves contre Sonko

Ayant gardé le silence depuis le début de l’affaire, Me Abdou Dialy Kane, avocat d’Adji Sarr concernant l’affaire de moeurs contre Ousmane Sonko, sort de son mutisme et déclare posséder des preuves qu’il présentera devant le juge. Ce qui lui permettra de prouver les faits de viols qui ont été commis par M. Sonko sur la cliente.

Étant contraint par le principe de confidentialité, qui force l’avocat au strict secret concernant toutes les informations qu’il est susceptible de connaître par le biais des relations avec son client, Me Kane affirme, avoir gardé le silence parce qu’il est avocat« Je suis avocat, et à ce titre, je ne parle pas sur la place publique. Mon seul interlocuteur, c’est le juge. Sous ce rapport, en tant qu’avocat de la partie civile, je n’ai pas jugé utile de m’épancher sur cette affaire sur la place publique pour dire quoi que ce soit », a-t-il fait savoir.

Passer de cela, beaucoup de personnes pensent que cette affaire est purement politique, une pensée que l’avocat n’a pas manqué de démentir. « C’est un dossier qui oppose deux citoyens sénégalais. M. Ousmane Sonko s’est rendu dans un lieu privé, librement à plusieurs reprises et la dame Adji Sarr déclare avoir été victime d’un viol dans ce même lieu, comment alors soutenir que derrière cette affaire, il y a la main du pouvoir ? C’est inconcevable! » soutient-il

Totalement confiant sur le dossier, Me Abdou Dialy Kane, se dit prés a affronté M. Sonko devant le juge. En effet, il dit posséder des preuves qui changeront la tournure de l’affaire en leur faveur. Faisant confiance en notre justice, et à son impartialité malgré le fait que Ousmane Sonko soit une personnalité politique, il garantit que, « les juges ne vont pas s’interroger à cet aspect. Tout ce qui va les intéresser, ce sont les faits et le droit. Les faits, c’est que, notre cliente a été victime d’un viol et nous disposons de toutes preuves de l’existence de ce viol ».

Des preuves, qui donnent à l’avocat d’Adji Sarr une confiance totale par rapport a l’issu du dossier. Perdu de vue depuis le début de l’affaire la présume victime d’Ousmane Sonko est en lieu sur, selon son avocat qui l’a rencontrée, et discuté longuement avec elle. Une rencontre qui a eu lieu dans un endroit qui reste toujours cacher, car d’après les ouilles-dires la jeune demoiselle de 21 ans ferait l’objet « de menaces de mort de la part des pro-Sonko ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *