Actualité Sport

Mercato – Real: Le PSG a eu très chaud pour Kylian Mbappé !

En 2017, le PSG a frappé très fort avec les arrivées successives de Neymar et Kylian Mbappé. Toutefois, en ce qui concerne le Français débarqué en provenance de l’AS Monaco, tout aurait pu se passer différemment. 

Pour inviter le PSG à la table des grands, les Qataris n’ont pas hésité à sortir le chéquier pour cela. Et le mercato estival 2017 restera forcément dans l’histoire. Cela a d’abord commencé avec les 222M€ de la clause libératoire de Neymar, et c’est ensuite Kylian Mbappé qui est arrivée dans la capitale, prêté avec obligation par l’AS Monaco, pour une opération totale à 180M€. D’ailleurs, comme le révèle L’Equipe ce samedi, le PSG a déjà dépensé 145M€ du transfert du Français. Et les 35 autres millions d’euros ? Selon le quotidien sportif, ils dépendent de l’avenir de Mbappé. S’il prolonge ou est transféré lors du prochain mercato estival, le PSG devra alors payer cette somme restante au club de la Principauté. Pour s’offrir le nouveau prodige du football mondial, le club de la capitale n’avait donc pas hésité à mettre le prix. Un gros coup réalisé au nez et à la barbe de grands clubs européens. 

Le Real Madrid proposait plus ! 

Ce n’est un secret pour personne aujourd’hui, le Real Madrid rêve de Kylian Mbappé. Et cela fait même plusieurs saisons que la Casa Blanca tente de se l’offrir. Cela était ainsi déjà le cas en 2017, mais effrayé par le manque de place en attaque face à la BBC (Benzema-Bale-Cristiano Ronaldo), Mbappé avait préféré le PSG. Pourtant, les Merengue proposaient beaucoup plus pour le transfert du joueur alors à l’AS Monaco. Dévoilant les coulisses de ce transfert, L’Equipe explique que les enchères ont grimpé entre le PSG et le Real Madrid à cause de Jorge Mendes. Une guerre de chiffres qui aurait mené la Casa Blanca à proposer jusqu’à 225M€. Toutefois, à cause de la fiscalité entre l’Espagne et la Principauté, cette somme était taxée à hauteur de 20%. De quoi donc jouer en faveur du PSG… 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *