A la Une Actualité société

LOGEMENT DE FONCTION : AMSATOU SOW SIDIBÉ ET MAMADOU BADJI SOMMÉS DE QUITTER

Le professeur de Droit et ex-candidate à l’élection présidentielle de 2012, Amsatou Sow Sidibé et l’actuel recteur de l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ), Mamadou Badji, sont sommés de quitter « immédiatement et sans délai » leur logement universitaire qu’ils occupent. Et qui sont affectés aux Professeurs Moussa Seydi et Modou Oumy Kane, depuis décembre 2020.

Selon L’Obs, la procédure a été lancée après la réunion de la commission d’attribution et de changement de logement du 7 juillet dernier à l’UCAD. 61 maisons de fonction étaient en compétition dont 31 occupées « irrégulièrement » par des professeurs, anciens doyens de faculté, directeurs d’écoles nationales supérieures ou d’Instituts et même délégués syndicaux. Ce, au moment où des professeurs de Médecine ou autres, qui servent à l’Université et dans les hôpitaux, étaient obligés d’aller trouver des logements privés dans des quartiers éloignés du périmètre de l’Université.

L’agrégée des universités, réagissant après l’acte d’huissier, a annoncé qu’elle allait quitter la maison qu’elle occupe depuis 1984, le 4 février prochain.
Pr Seydi et Kane ont commis Me El Hadji Diouf pour la défense de leurs intérêts. Emedia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.