A la Une Actualité société

LA PHARMACIE DAKAROISE EN CONFLIT AVEC L’IPRES POUR RÉCUPÉRER UN CONTRAT DE BAIL

La Grande Pharmacie Dakaroise « en conflit avec » l’Ipres et la Direction de la Pharmacie et du Médicament

Le Syndicat des Pharmaciens Privés du Sénégal a tapé sur la table pour exiger le respect des textes régissant la profession pharmaceutique. En effet, la Grande Pharmacie Dakaroise est victime d’une violation manifeste et flagrante des textes régissant la profession pharmaceutique par l’autorité chargée de la régulation du secteur qu’est la Direction de la Pharmacie et du Médicament. Cette dernière aurait pris la décision illégale d’instruire un dossier de transfert de la Pharmacie Nation sur le site appartenant à la Grande Pharmacie Dakaroise, violant ainsi des dispositions relatives aux conditions de création et de transfert des officines.

L’Ipres, « principale source du litige » est cité directement par le Syndicat des Pharmaciens Privés du Sénégal qui dénonce ainsi l’illégalité du contrat de bail établi au profit de la Pharmacie Nation. Rappelons, la Grande Pharmacie Dakaroise est installée sur ce site depuis 1953. Le Président du syndicat le Docteur Assane Diop revient sur les débuts de cette affaire. « En 2015, Mme Aicha Goundiam Mbodj a transféré régulièrement et de manière provisoire son officine pour cause de travaux de rénovation de l’immeuble. Elle a pris la précaution d’informer au préalable son bailleur de son intention de revenir dans le local à la fin des travaux. Elle a également informé la direction de la pharmacie et du médicament ainsi que l’Ordre des Pharmaciens du Sénégal de ce transfert en précisant que la loi lui donne la priorité sur le site une fois les travaux terminés et qu’elle tient absolument à retrouver cet emplacement où son officine est installée depuis 62 ans ».

Le Syndicat des Pharmaciens Privés du Sénégal exige alors de la Direction de la Pharmacie et du Médicament ainsi que de l’Ipres (le bailleur), l’établissement d’un contrat de bail au profit de Mme Aicha Goundiam Mbodj, propriétaire de la Grande Pharmacie Dakaroise et l’annulation du contrat de bail établi irrégulièrement au profit de la Pharmacie Nation.

Le syndicat compte utiliser « tous les moyens légaux pour s’opposer à cette décision et invite tous les pharmaciens à la mobilisation pour le respect des lois et règlements, pour la confraternité et la sauvegarde de l’honorabilité de la profession ».

Le syndicat invite aussi tous les Pharmaciens à soutenir leur lutte pour la rétribution dudit site à la Grande Pharmacie Dakaroise. En attendant, l’Ipres et la Grande Pharmacie Dakaroise sont convoqués à la Direction du Commerce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *