A la Une Actualité Politique

CESE: Les proches de Mimi Touré ne perçoivent plus leurs salaires

Au Conseil économique, social et environnemental (CESE), il n’est pas bon d’être estampillé pro Mimi. Idy, le nouveau patron ne veut pas les voir en peinture. Le dernier acte qu’il a posé, c’est priver ces travailleurs de leurs salaires du mois de décembre selon des informations du journal Le Témoin.

Les collaborateurs de l’ancienne présidente du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Aminata Touré, ne savent plus alors sur quel pied danser depuis l’installation de Idrissa Seck à la tête de l’institution. Ces travailleurs sont au nombre de douze, dont les dix disposent de CDI et les deux ont des CDD.

La source du journal de signaler que tous les travailleurs du CESE ont déjà perçu leurs salaires sauf ces douze personnes. « Ils ont viré à tous les travailleurs du CESE leurs salaires depuis le 29 décembre, mais nous autres proches de Mimi, n’avons pas reçu nos salaires de ce mois. Mais il faut aussi signaler que 5 sur les 12 n’avaient pas aussi reçu leurs salaires le mois passé. En prenant la décision de bloquer injustement le salaire des membres de l’Administration du CESE, Idrissa Seck foule au pied les décisions du Président Macky Sall qui avait pris une ordonnance, en avril dernier, pour interdire les licenciements et garantir des revenus aux travailleurs mis au chômage technique durant la pandémie de coronavirus », s’est-elle désolée.
Avant de signaler également que « ces derniers qui subissent l’injustice sont en majeure partie membres de l’Apr et se sont toujours battus pour Macky ».

Seulement ces proches de Mimi ne comptent pas se laisser immoler à l’autel du crime « d’être proches » de l’ancienne patronne du CESE. Ils comptent se battre surtout pour les travailleurs qui ont des CDI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *