A la Une Actualité Education

Education sexuelle à l’école : Le ministre de l’Education se veut clair.

Mamadou Talla s’est voulu clair. Il n’y a pas de module sur un éventuel enseignement de l’éducation sexuelle dans les curricula. A l’en croire, il n’en est rien sur cette affaire qui défraie la chronique.

« Je voulais vous dire d’une manière claire et nette qu’aujourd’hui, au niveau du ministère de l’Education nationale, il n’y a pas de changement de curricula, pas  de module, pas de réforme envisagée ni aujourd’hui ni demain. Que ça soit clair! », insiste-t-il.

« Nous, on s’en  tient  à ce qu’on  fait au  niveau  des SVT (Sciences  de la vie et de la terre), au niveau de l’économie  familiale  et au niveau de la DSM (division contrôle médical). Voilà ce qu’on est en train de faire dans la santé de la reproduction », explique t-il.

Pour le ministre  de l’Education, il ne faut pas occulter nos valeurs culturelles et cultuelles. « Le Sénégal a ses réalités, nous avons nos réalités religieuses, culturelles. On s’en tient  à  ce qui existe. Nous n’avons pas besoin d’aller dans ces directions. On ne reforme pas comme ça un curricula. On n’a pas envisagé de changer notre programme, il n’y a rien  de nouveau,  pas de changement, pas de nouveau module, pas de révision de programme. On s’en tient a ce qu’on a toujours fait (et) qui nous a donné de bons résultats depuis 10 ans », conclut Mamadou Talla.Il s’exprimait lors d’une visite à l’Institut national de formation des jeunes aveugles (Inefja) de Thiès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *