A la Une Actualité société

Kawtef/“j’ai toujours dans mon réfrigérateur l’urine d’une femme enceinte…”: Les graves révélations sur Le Business Des Fausses Grossesses

Des femmes simulent de fausses grossesses pour soutire de l’argent à leurs partenaires qui sont souvent des mariés ou des hommes avec une assise financière. Selon une enquête menée par Kritik, des avortements provoqués ou même fictifs par des femmes pour soutirer des sous à leurs partenaires. Prétexter une grossesse pour dépouiller son partenaire, profitant de son statut matrimonial , sa richesse ou son nom de famille.

Même s’il en est rien, les filles se forgent des rondeurs et monnayent un prétendu avortement sur le dos des partenaires peu prévoyants. Toutes les astuces sont bonnes pour piéger son homme sous le prétexte d’une relation non protégée. Dans la majeure partie des cas, des scénarios sont déroulés dans le but unique de soutirer de l’argent, surtout si le prétendu “père” est marié ou financièrement assis.
Le journal affirme qu’une “pro” de la dissimulation a témoigné: “j’ai toujours dans mon réfrigérateur l’urine d’une femme enceinte pour le test de grossesse”, a-t-elle dit sournoisement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *