A la Une Actualité Economie

La Banque mondiale accorde 60 millions $ au Sénégal

Pour la résilience agricole, la Banque mondiale accorde 60 millions $ au Sénégal et cinq autres pays africains qui font face à des défis dont le changement climatique. Un financement qui leur permettra de développer des technologies agricoles climato-intelligentesRésilience de l’agriculture

Sénégal, Mali, Ghana, Ethiopie, Kenya et Zambie  bénéficieront de la Banque mondiale d’un financement 60 milliards $ pour renforcer la résilience de l’agriculture face aux menaces liées aux changements climatiques. Un financement approuvé le 10 décembre dernier par le Conseil des administrateurs de la Banque.

Anticiper les événements climatiques

Et l’enjeu est de permettre aux agriculteurs et éleveurs des pays bénéficiaires de mieux anticiper les événements climatiques et réduire leurs effets sur le rendement. Déjà, les accords de Maputo de 2003 recommandaient aux Etats de consacrer au moins 10% de leur budget à l’agriculture. Une résolution qui n’est respectée que par très peu de pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *