A la Une Actualité société

Les révélations du papa du bébé de 10 mois mort dans une crèche

« Il y a un flou ! ». Ces propos sont du père du bébé de 10 mois, S. B. Dia, décédé à la crèche dite « La Cigogne Bleue », à Dakar. Ce, à la suite des résultats de l’autopsie qui révèlent que l’enfant est mort après une asphyxie secondaire causée par une fausse route alimentaire.
Ainsi, Magor Dia émet des doutes sur ces éléments et reste sur sa décision de porter plainte contre la propriétaire de cet établissement. « En tout cas, ce n’est pas une mort naturelle, parce qu’il y a la main d’une personne dedans. Ceci, parce que notre bébé était bien portant, quand on l’emmenait dans cette crèche. Il n’y a jamais eu d’antécédents sur le plan de la santé », a-t-il déclaré sur la Rfm, à Saly (Mbour).
Avant de briser le silence sur ce qui s’est passé à l’hôpital Aristide Le Dantec : « Quand je suis retourné sur place pour voir le médecin qui a procédé à l’autopsie, il m’a fait savoir que le frère de la directrice de la crèche est venu pour payer les frais du dossier, alors que c’est moi qui devais s’en acquitter le lendemain. Pis, le médecin m’a aussi dit qu’il lui a remis un papier qu’il est allé photocopier. »
Toutefois, le père de la victime assure que l’enquête est en cours et qu’il fait confiance à la police sénégalaise. « Mais, précise-t-il, je pose des questions de savoir pourquoi les enquêteurs ne sont pas allés à la crèche pour voir dans quelles conditions les enfants sont gardés à ‘’La Cigogne’’ et dans quelles conditions notre bébé a trouvé la mort ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *