A la Une Actualité Inconnue

MANSOUR FAYE OBTIENT PLUS DE 2000 MILLIARDS D’ENGAGEMENT ET ÉVOQUE LE TER ET LE PÉAGE

Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du désenclavement était, ce lundi, à l’Assemblée nationale pour défendre son budget 2021 arrêté à 298 770 745 313 francs CFA en crédits de paiement et de 2 227 204 806 487 francs CFA en autorisations d’engagement. Une occasion que les parlementaires ont saisie pour l’interpeller sur la cherté du péage que beaucoup d’usagers dénoncent. Mais la réponse du ministre a été sèche. « Le péage est une option. S’il est cher, on peut toujours prendre la route nationale », a répondu le ministre.

Auparavant, le ministre a rassuré que le Train express régional sera opérationnel bientôt, sans s’aventurer à donner de date. Les lenteurs des travaux, soutient-il, sont dues à la sécurisation des voies au niveau de Keur Mbaye Fall et Thiaroye. « Si ces deux voies sont sécurisées dans le courant du mois de janvier, les essais dynamiques vont démarrer. Le TER est une technologie de pointe de dernière génération qui n’existe même pas en France (sic) », a révélé le ministre Mansour Faye. S’agissant du Bus Rapid Transit, il rassure qu’il sera prêt d’ici 2022 et il permettra de désenclaver une bonne partie de Dakar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *