A la Une Actualité

Des éléments de la “Kara sécurité” basée dans la banlieue, arrêtés par la gendarmerie

Aujourd’hui samedi 28 novembre 2020, tôt dans la matinée, des éléments de la Kara sécurité installés dans la banlieue dakaroise ont fait l’objet d’arrestation par des éléments de la gendarmerie nationale. L’information est parvenue à senego par les services de commination de Serigne Modou Kara Mbacké.

“Les gestionnaires ont été arrêtés de même que les éducateurs sur place et tous les pensionnaires le plus souvent des jeunes victimes de la délinquance juvénile qui y ont été amenés par leur propre parents”, peut-on lire dans le communiqué aussi partagé sur la page Facebook du Général de Bamba.

Selon le même communiqué consulté par senego “ces centres existent depuis plusieurs années et reçoivent de jeunes pensionnaires de toutes les couches sociales. On y rencontre très souvent des jeunes issues de la bourgeoisie sénégalaise de même que les enfants de plusieurs autorités de ce pays internés pour addiction à la drogue ou vol. Les résultats de ces centres découlent du miracle d’après le témoignage de plusieurs parents pour la plupart désespérés avant d’amener leurs enfants aux centres Darou Salam”.

Comme des écoles de formation, “chaque année, ces centres organisent des sorties de promotion en invitant les parents des pensionnaires sur fond de lecture du Coran, de prêches et de zikroullah. Les membres de la Kara sécurité ont été nommés commandos de la paix suite à leur engagement citoyen lors des inondations de 2005 dans la banlieue à Pikine Guinaw Raïl”.

Le communiqué, dans lequel on s’interroge pourquoi l’État a t-il attendu jusqu’à aujourd’hui pour jeter son dévolu sur ces centres qui existent depuis plus d’une quinzaine d’années, a idem rappelé que “la direction de la Kara sécurité a aussi payé la formation pour plusieurs de ses membres au métier de gardes du corps et agent de sécurité pour contribuer à l’emploi et la formation des jeunes. D’ailleurs beaucoup d’autorités de même que la GIGN sollicitent leurs services de par leurs professionnalismes et leurs disciplines”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *