A la Une Actualité santé

L’hémodialyse au Sénégal: les insuffisants rénaux dénoncent un manque de kits de dialyse

Au Sénégal les insuffisants rénaux sont privé de soin. Il y a un déficit de kits de dialyse. Ils imputent la responsabilité aux autorités chargées de l’hémodialyse. Selon le Président du mouvement des insuffisants rénaux, les malades sont très fatigués, aussi bien sur le plan économique que social.
 
« L’hémodialyse au Sénégal est toujours confrontée à des problèmes. Le bilan médical est très cher. À chaque fois, nous avons un manque de matériel. Soit c’est un manque de bicarbonate de dialysa, soit de kits de dialyse. Et aujourd’hui tous les centres de Dialyses au Sénégal qui sont dans le secteur public, sont au rouge, et font face à un risque d’être en incapacité de ne plus faire une prestation de dialyse », a indiqué Cheikh M. Ndongue Président du mouvement des insuffisants rénaux.
 
Il ajoute : « là où la situation est meilleure c’est au niveau de l’hôpital général de Grand Yoff. Et c’est nous-même les malades qui doivent amener le sérum qu’on utilise pour restituer notre sang à la fin de la dialyse. Et c’est très difficile. Nous demandons au président de la République de régler cette situation », dit-il au micro de Walf radio.PressAfrik
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *