A la Une Actualité société

Barca wala Barsakh: Il perd la vie après avoir appris la mort de son fils dans l’océan

Les Diack, domiciliés à Pikine, dans la ville de Saint-Louis font partie de ces centaines de familles qui ont perdu leurs fils en mer dans le cadre de l’émigration clandestine.

Un des leurs, le jeune B.Diack, qui voyageait à bord de la pirogue ayant explosé en pleine mer, le 23 octobre dernier, est passé de vie à trépas, selon l’observateur.

Lorsque la mauvaise nouvelle est parvenue à son père, qui trainait une maladie ,celui-ci, pris au dépourvu, a commencé à transpirer à grosses gouttes d’après les proches de la famille.

Finalement, le choc psychologique a eu raison de  la santé chancelante du vieil homme qui est mort, tout comme son fils cadet qu’il chérissait tant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *