A la Une Actualité international Politique

Politique : Les Guinéens basés à Dakar ne considèrent pas Alpha Condé comme un président «légitime »

La mobilisation du peuple guinéen a été forte hier à la place de la nation. « Tous contre la candidature de Alpha Condé« , lit-ton sur les tee-shirt et pancartes des manifestants guinéens. En effet, explique un des manifestants qui réfute vigoureusement les résultats du Ceni, « Alpha Condé n’est pas démocratique. S’il l’était, il allait ouvrir les frontières et permettre aux trois millions de Guinéens résidents au Sénégal de se rendre en Guinée pour des élections libres et transparentes ». Et, suivant les chiffres d’une enquête menée par l’Agence nationale de statistique et l’Organisation mondiale de l’immigration, en date du 17 février 2019, le guinéens constituent un taux de 43 % au Sénégal. C’est toute cette communauté que Alpha Condé a privé de leur droit de vote en fermant en ordonnant la fermeture des frontières et la non-installation de bureau de vote à Dakar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *