A la Une Actualité Politique société

Le sous-préfet de Dioulacolon met fin à l’anarchie et à la destruction de la forêt classée de Mahon. Ce, après une dénonciation de la section du Forum civil à Kolda.

La commune de Kolda étant devenue étroite, certains habitants ont pris d’assaut la forêt pour des constructions d’habitations. Le sous-préfet qui a pris très au sérieux cette affaire a pris un arrêté pour suspendre toutes les constructions situées dans l’assiette foncière de la commune de Dioulacolon, près de capitale régionale. Sa décision est motivée par un lotissement irrégulier et un empiètement sur la superficie de la forêt classée de Mahon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *