A la Une Actualité société

Pape Alé Niang condamné à 3 mois avec sursis…

Poursuivis pour « diffamation et complicité de diffamation » par Cheikh Oumar Hanne, le journaliste Pape Alé Niang et son complice présumé, Mody Niang ont été édifiés sur leur sort. Le jugement du procès qui les oppose au ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche a été rendu, ce mardi.

Les deux ont été condamnés, à 3 mois de prison avec sursis et 200.000 FCFA d’amende par le tribunal correctionnel de Dakar. Par contre, le tribunal correctionnel s’est déclaré incompétent pour juger l’ancienne directrice de l’Ofnac, Nafi Ngom Keïta, soupçonnée d’avoir fourni des documents au journaliste-chroniqueur de la SenTV. 

Les prévenus et l’ancien directeur général du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) ont brillé par son absence devant la barre. Une affaire qui a pris ses racines dans la publication d’un rapport de l’Ofnac suivi de la publication du livre « Scandale au cœur de la République », par le journaliste-chroniqueur, Pape Alé Niang.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *