A la Une Actualité société

Un gendarme placé sous mandat de dépôt pour Verbalisation illégale pour non port de masque

Babacar Niang, un gendarme qui soutirait de l’argent aux passants qui ne portaient pas de masque, a été placé sous mandat de dépôt. Le dossier est en instruction, selon Libération qui donne l’information. 

Poursuivi pour corruption et extorsion de fonds, il a été arrêté en même temps que son complice du nom de Abdoulaye Diallo. Les faits se sont déroulés dans la soirée du 18 août dernier. Les mis en cause avaient érigé un poste de contrôle à la Cité Enseignant dans la banlieue dakaroise. Sur place, ils interpellaient les passants qui ne portaient pas de masque avant de leur demander de l’argent sous peine de les arrêter.

Une de leurs victimes, A.Bâ a alerté un agent de police de Guédiawaye pour l’informer des faits. Le policier et des renforts ont débarqué sur les lieux avant de les embarquer. Le gendarme, étant en tenue, n’avait aucune carte avec lui. Selon l’enquête, il est en service à la Direction transmission informatique et avait déserté son poste depuis le 20 juillet dernier. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *