Actualité Sport

Présidence Cng : Bombardier dit non pour le choix de Tyson

“Le problème de Tyson, c’est qu’il ne s’est jamais impliqué, au niveau de l’Association des lutteurs, lorsqu’il était question de mener le combat contre le Cng. On n’a jamais entendu Tyson défendre un lutteur. On ne veut pas de lui pour diriger le Cng. Je vous rappelle que si Tyson a intégré, l’année dernière, le Comité national de gestion de la lutte, c’était grâce au combat mené par l’Association des lutteurs. Et, depuis qu’on l’a mis au Cng, on ne l’a jamais vu devant un micro, où à la télé, parler pour l’intérêt des lutteurs. Alors, on ne saurait accepter de le voir présider le Cng“, a déclaré Bombardier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *