Actualité société

SCANDALE DANS L’ATTRIBUTION DE TERRAINS À BAMBEY : LA DIASPORA PROMET DE SAISIR LA JUSTICE

Quand la non exemplarité heurte notre conscience individuelle et collective suite aux différents témoignages relatifs aux attributions scandaleuses de terrains à usage d’habitation à Bambey. tout le monde doit tirer sur la sonnette d’alarme et agir .

Pour reprendre et paraphraser le juge Kéba Mbaye, permettez-moi de m’associer à l’élan de solidarité et à l’indignation des populations de Bambey en ces termes qui suivent : la condamnation que doit redouter un juge, un préfet , un maire ou tout chef de service dans une circonscription administrative ce n’est pas seulement celle de l’opinion publique ou de la corporation à laquelle il appartient et déshonore, c’est sa solitude au soir de sa forfaiture , en face de sa conscience, quand il aurait réalisé que sa culpabilité, son manque d’éthique et son silence complice et coupable sont établis.

En acceptant l’attribution indue de parcelles à Bambey qu’ils auraient revendus ( ce qui prouve qu’ils n’en ont pas besoin pour y habiter ) au moment où des milliers d’ayant droits en ont été privés pour le seul tort d’être pauvres, ce qui pose un problème d’éthique, les auteurs signent un précédent dangereux dans la gouvernance publique.

En tant que digne fils de Bambey, sénégalais de la Diaspora et aujourd’hui soucieux du développement de la localité qui m’a beaucoup donné, je voudrais dire aux jeunes, aux hommes et femmes debout des « Bey Deuk » victimes de cette injustice, que lorsque les faits vous donnent raison et accablent leurs auteurs, il faut faire confiance aux voies de recours prévues et autorisées par la loi dans un État de Droit .

Ensemble nous allons étudier les voies de recours légaux : Conseil d’état, OFNAC, Inspection Générale d’Etat, Cour Suprême sans négliger d’adresser un mémorandum de dénonciation auprès de l’Union des magistrats du Sénégal, au Ministre de l’intérieur, au Ministre de l’économie et des finances, Directeur général des Impôts et Domaines et aux differents Ministres dont les services seraient impliqués dans ce qui est convenu d’appeler le Scandale des attributions des parcelles à Bambey.

Dans les jours à venir, la presse locale, nationale et internationale ainsi que des organisations de la société civile seront invitées sur les sites qui soulèvent le scandale afin que nul n’ignore ce qui se passe à Bambey.

Vive la jeunesse debout de Bambey !
Vive les vaillantes familles des « Bey Deuk » !
Bambey au Cœur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *