Actualité

Mamadou Diop Iseg porte plainte contre sa 2ème femme

A peine sortie de prison mardi, après 5 mois de détention, le Président directeur général (Pdg) de l’Institut supérieur d’entrepreneurship et de gestion (ISEG), entame un combat contre sa deuxième épouse. Mamadou Diop a déposé, par le biais de son avocat Me Tall, une plainte contre Aïssatou Seydi pour faux sur les papiers de son domicile.

« Nous allons au combat. Raison pour laquelle on a déposé une plainte pour faux contre la dame Aïssatou Seydi. Car elle a profité de l’incarcération de Diop pour produire de faux papiers et réclamer être la propriétaire de la maison qui se situe à Sacré-Cœur où habitent sa mère, sa première épouse et ses enfants. Ce qui est un pur mensonge », a déclaré l’avocat de Diop Iseg.

Mamadou Diop a bénéficié mardi d’une liberté provisoire. Suite à une demande introduite dans ce sens par ses avocats, la chambre d’accusation a accédé favorablement à cette requête. Il a été écroué depuis le 12 mars dernier, pour pédophilie, détournement de mineure et corruption de mineure dans le dossier l’opposant à la jeune chanteuse Dieynaba Baldé dite « Dieyna ». Toutefois, il reste sous contrôle judiciaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *