Actualité santé

COVID’10: LE POUCENTAGE DES CAS POURRAIT ATTEINDRE JUSQU’À 70% APRÈS LA TABASKI: Pr MASSAMBA DIOUF

L’allègement des mesures restrictives dans la lutte contre le coronavirus n’est pas sans conséquence. Le Sénégal, selon le Pr. Massamba Diouf, expert en épidémiologie, interrogé par Vox Populi, a enregistré une augmentation de 30% des cas depuis l’assouplissement des mesures. « Nous avons noté une observation de près de 30% du nombre de cas depuis la levée des mesures. C’est-à-dire à la date du 30 juin où plusieurs mesures restrictives ont été levées notamment l’état d’urgence assorti du couvre-feu », a fait savoir le professeur. Qui ajoute : « Après la Tabaski, on pourrait s’attendre à une augmentation du nombre de cas. On pourrait aller jusqu’à 50%. On peut même aller jusqu’à 70% du nombre de nouveaux cas après la tabaski ».

Toutefois, il renseigne que cela pourrait accélérer la dynamique d’évolution de la maladie et peut être même nous amener à une fin heureuse de la maladie. « Il faudrait très rapidement, qu’au mois d’août, on puisse avoir le maximum de malades, pour qu’après on note une baisse ou une diminution du nombre de nouveaux cas de coronavirus ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *