A la Une

La Sûreté urbaine traque l’agresseur du Pr Moussa Seydi

Le professeur Moussa Seydi, Chef du Service des maladies infectieuses de Fann, en première ligne dans la lutte contre le coronavirus, a été, hier, la cible de violentes menaces verbales, alors qu’il sortait des cimetières de Yoff pour un enterrement, comme l’a révélé «L’Obs» ce lundi.
Mais son agresseur est dans le collimateur de la police. En plus clair, la Sûreté urbaine (Su) de Dakar a été saisie pour le choper, d’après Libération online.
Une «chasse à l’homme» d’autant plus facile que l’agresseur, sûr de lui, avait communiqué son identité complète au Pr. Seydi, après l’avoir accusé d’être un «criminel», entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *