A la Une Actualité société

UN FAUX POLICIER DÉMASQUÉ PAR FEMME

Alassane Ndiaye s’est présenté aux parents de son épouse comme un agent de police de la 43e promotion en service à la Direction de l’automatisation du fichier (Daf) alors qu’il était un vigile. Mais, ses mensonges ont été découverts quand il a commencé à bastonner sa femme. Cette dernière, ne pouvant plus supporter les violences conjugales, a saisi le commissaire de Thiaroye, Khadidiatou Sall. Elle l’informe par la même occasion du statut de « flic » de son époux et lui suggère de le faire convoquer au commissariat de police pour le raisonner.

Cuisiné par les enquêteurs, « le faux policier », informe « Les Echos » cafouille, s’emmêle les pinceaux et se montre très confus dans ses réponses aux questions sur son parcours professionnel dans la police. Les enquêteurs, renseigne la même source, doutent de son statut et lui demande de quelle promotion de la police il est. Il rétorque être de la 43e promotion. Mais, ayant des agents de ladite promotion affectés au commissariat, il est présenté à ces derniers qui s’étonnent et disent ne pas le connaitre. Pressé de questions, il craque et passe aux aveux. Une perquisition effectuée au domicile du faux policier a permis aux enquêteurs de mettre la main sur une impressionnante panoplie d’attributs de la police. Notamment une rame factice, une paire de menottes, des galons, des uniformes neuves, des chaussures d’agents de terrain, des bérets, des ceinturons et autre étui pour arme. Il a été déféré au parquet et placé sous mandat de dépôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *