A la Une Inconnue société

ACCUSÉ DE NÉGLIGENCE SUR UNE PATIENTE, L’HÔPITAL MAGUILENE SENGHOR SE DÉDOUANE

L’hôpital Philippe Maguilene Senghor se dédouane. Accusé de laxisme en négligeant l’état de santé d’une dame qui était venue accoucher au niveau de cette structure sanitaire, les responsables du centre de santé situé dans la commune de Yoff démentent. S

elon eux, il n’a jamais était question d’argent ou de négligence sur cette patiente. « Le 30 juin 2020, à 00h05, la dame K. Diop a été admise et consultée de TRI de la maternité du Centre. Les lits de la salle de réveil du bloc opératoire étant occupés et pour des mesures de sécurité, il a était recommandé à la dame d’aller au centre de santé Nabil Choucair qui dispose d’un bloc opératoire. Le temps de rejoindre Nabil Choucair, la femme qui était déjà en travail a entamé le processus d’accouchement. Avertie par les vigiles, l’équipe de garde de la maternité s’est déplacée et a aussitôt pris en charge la femme. En aucun cas, il n’a été question de renvoi de la patiente pour défaut d’argent », a indiqué l’hôpital.

Le mari de la dame qui a pris langue avec Les Echos a indiqué que c’est au moment où il était parti chercher un taxi pour Nabil Choucair que sa femme a accouché sur un poteau électrique aux alentours de l’hôpital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *