A la Une société

Mbour : Le Sous préfet de Sindia victime de fausses signatures …

Il n’en pouvait plus de s’entendre dire que sa signature est imitée par des faussaires qui font des dossiers fonciers leur source de revenus de manière éhontée et dans l’irrespect total de la législation en vigueur relativement à cette matière déjà très complexe sur la petite côte.
Pour traquer ces bandits d’un genre nouveau, Ibrahima Ndiaye a eu comme recours la justice pour permettre au Procureur du tribunal de grande instance de Mbour d’ouvrir une information judiciaire afin d’éclairer cette affaire de faux et usage de faux en écriture publique authentique, escroquerie foncière, usurpation de fonction. Le Sous préfet espère ainsi donner un bon coup de pied dans la fourmilière afin de faire tomber tous ceux qui, de près ou de loin, ont participé à cette flagrante entreprise qui ternit l’image de l’institution sous préfectorale.
L’enquête est ouverte à la brigade de gendarmerie de Nguékokh et le commandant de brigade, le redoutable Balakoun a déjà dans ses filets une bonne prise. Pour preuve les arrestations ont démarré… 
Autre victime de ces malversations, le maire de Nguékhokh, Pape Songhé Diouf, qui a confirmé à Dakaractu Mbour, avoir lui aussi été victime de fausse signature… C’est pourquoi nous espérons que cette fois-ci, l’affaire sera conduite jusqu’à son terme, sans aucune interférence abusive… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *