A la Une Sport

Réconciliation: FSBB et Baba Tandian se désolent

Après deux semaines de tensions notées dans le milieu du basketball Sénégalais, voilà les deux adversaires réconciliés : Baba Tandian et la Fédération sénégalaise de basketball fument désormais le calumet de la paix !

C’est ce qu’on peut noter après la réunion qui s’est tenue ce jeudi après-midi au siège la fsBB, en compagnie de Rokhaya Pouye « Aya », du DTN Moustapha Gaye et de Larry Ndaw membre du bureau fédéral. la présidente de la zone 2 est revenue sur les détails : « On a organisé cette rencontre tripartite, le DTN Moustapha Gaye, Larry Ndaw, et moi-même présidente de la zone 2. J’ai jugé utile de convoquer cette réunion pour la rencontre des deux parties : le président de la Fédération et Mr Baba Tandian.
Depuis quelques temps, on a remarqué des querelles à n’en plus finir, et en tant qu’ancienne gloire, je trouve tout à fait normal de les réunir pour que la paix revienne au sein notre basket. Si j’arrive à fédérer d’autres structures fédérales de la sous-région, il est de mon devoir de prendre mon bâton de pèlerin pour réconcilier les deux parties
 » a-t-elle déclaré.Mme Pouye a précisé que les deux hommes se sont retrouvés autour de l’essentiel, laissant de côté le différend qui les opposait : « Il y a bel et bien eu une paix, parce les deux protagonistes se sont retrouvés. Chacun a dit ce qu’il avait dans le cœur. A mon avis ils ont tout balayé. Je ne peux pas dévoiler le contenu de la réunion, mais la quintessence c’est qu’ils se sont retrouvés et qu’ils se sont mutuellement demandé pardon. » Reste à savoir si la sanction de 10 ans infligée au président du saint louis Basket club sera levée : « La première étape était de rencontrer les deux parties. Une fois qu’on a décelé le nœud du problème, on a essayé de les réunir, et ils se sont retrouvés autour de l’essentiel. L’essentiel en tant qu’hommes, c’est qu’il y a eu ce pardon. Maintenant en tant qu’acteurs du basket, ils se sont retrouvés. Mais la primeur ne me revient pas. Le président ira rendre compte aux fédéraux. »Cette sanction avait provoqué une vague de contestations qui avait atteint une certaine ampleur, au point d’impliquer des autorités étatiques. Et cette issue heureuse ne sera que bénéfique pour le Basketball sénégalais qui n’avait pas besoin de cela en cette période de pandémie du Covid-19.PressAfrik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *