A la Une international

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro condamné à 20 ans de prison


Guillaume Soro, le candidat déclaré à la présidentielle d’octobre 2020 ne pourra pas de sîtot fouler les pieds sur les bords de la lagune Ebrié. En tout cas, pas tant que le pouvoir d’Abidjan piloté par le président Ouattara est encore en place. Tout comme Charles Blé Goudé et Laurent Gbagbo, Guillaume Soro écope d’une peine de 20 ans de prison pour détournement de deniers publics.
 
La sentence vient de tomber. Guillaume Soro devra passer 20 années de sa vie en prison. Lui qui jusque-là rêvait d’un destin présidentiel, va devoir ranger à jamais ce rêve au placard. Poursuivi pour détournement de deniers public, Guillaume Soro a été reconnue coupable par la Justice Ivoirienne ce mardi 28 avril 2020. Il a été condamné à 20 ans de prison et à payer 4,5 milliards de Fcfa en guise d’amende à l’Etat de Côte d’Ivoire. En outre, il devra payer 2 milliards de Fcfa à l’Etat comme dommage.
 
En exil forcé depuis son retour manqué sur les bords de la lagune Ebrié le 23 décembre dernier, Guillaume Soro pourrait voir son destin présidentiel brisé. Son devenir est à ce jour entre les mains de la Justice ivoirienne qui lui reproche d’avoir acquis frauduleusement sa villa située dans le quartier résidentiel de Marcory alors qu’il occupait la fonction de premier ministre en 2020.
 
Guillaume Soro, lui réfute ces accusations. Son procès s’est ouvert alors que la semaine dernière la cour Africaine des Droits de l’Homme et des peuples avait demandé la suspension du mandat d’arrêt contre lui et de libérer ses proches au nombre de 19 incarcérés depuis fin décembre dans les principales prisons du pays.
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *