A la Une société

Guy Marius Sagna remet deux plaintes sur la table du Procureur

L’activiste Guy Marius Sagna vient de déposer deux plaintes sur la table du procureur de la République, l’une enregistrée sous le numéro 54-34 et l’autre sous le numéro 54-35. L’annonce a été faite par l’intéressé dans une note publiée sur sa page Facebook.

Sur la première plainte, la plaignant demande au procureur de la République, d’ouvrir une enquête judiciaire pour identifier le numéro 77 948 90 90. L’utilisateur de ce numéro qui cherche, selon l’activiste à savoir son lieu de résidence.

« Une attitude suspecte qui pourrait constituer une menace pour mon intégrité physique et morale. Mieux, des policiers démocrates m’ont alerté que plusieurs enquêtes sont ouvertes contre moi. Motif ? Il est écrit sur ces documents : « enquête pour affaire inconnue ». Le Président Macky Sall, dans sa quête, pas nouvelle, d’abattre les révolutionnaires anti-impérialistes sénégalais, a été clair : « l’absence de preuve n’est pas une preuve d’absence. Donc cherchez ! ».

Et depuis longtemps, ils cherchent sans savoir ce qu’ils cherchent. Mais fatigués de ne rien trouver, ils ont reçu l’ordre d’inventer. Ils vont nous sortir, s’ils n’ont pas peur du ridicule, une histoire d’argent, de fesses ou de viol. Ils pensent encore comme Goebbels, « plus un mensonge est gros…plus il a de chance d’être cru ! ». Quand on y ajoute que certains n’hésitent même pas à conseiller un meurtre de ma personne devant certains endroits, il faut prendre la menace d’une atteinte à mon intégrité physique et morale au sérieux. Mais ne jamais cesser d’être courageux. Ne jamais accepter que cela euthanasie notre lutte pour la révolution anti-impérialiste panafricaine », expose t-il.

La deuxième est déposée contre X pour injures. Selon Guy Marius Sagna, un compte dénommé « Yakham Codou Ndendé Mbaye, Ancien Ministre Secrétaire d’Etat à la Communication, à l’Etat du Sénégal. Etudes : Droit à l’Université de Reims-Champagne-Ardenne. Habite à Dakar » lui a écrit un message fait état d’injures.

Sur ce message, on peut y lire : « S’il y a un seul fils de pute que compte le Sénégal, il s’appelle Guy Marius Sagna. Vous êtes une sous-merde. Dieu fasse que vous creviez dans le feu de l’enfer. Ce que vous venez d’écrire sur votre page Facebook sur Ousmane Tanor Dieng, est la pire des infamies. Vous êtes ignoble. ». Sauf que Dieu n’a pas encore décidé que je crève en enfer, mais Macky Sall et ses alliés veulent que je crève. Certains disent que ce compte est bien celui du directeur du quotidien national « Le Soleil », Yakham Codou Ndendè Mbaye. J’espère que le procureur si prompt à nous emprisonner, nous dira qui est le propriétaire de ce compte ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *