société

LITIGE FONCIER

Un terrain d’une superficie de 400 mètres carrés a fini d’installer la tension au quartier Fass Mbao de Diamaguène. Selon des informations de L’As, les membres d’une famille se disputent la paternité de la parcelle et l’affaire est pendante devant la justice.

Un autre conflit s’y ajoute. En effet, un promoteur immobilier nommé Mody Bâ dit être le propriétaire dudit terrain. D’ailleurs, il a voulu entamer les travaux de construction de la parcelle. Mais, il s’est heurté au refus de la mairie de Diamaguène Sicap Mbao.
Mody Bâ a traîné en justice le maire Coumba Ndoffène Fall pour harcèlement. Ce que réfute ce dernier, soutenant que Mody Bâ n’a pas de bail, ni un titre foncier, encore moins une autorisation de construire sur ce site litigieux qui oppose des membres d’une même famille.
Pour l’édile de Diamaguène Sicap Mbao, Mody Bâ est manipulé par ses adversaires politiques. Il a saisi les autorités administratives qui ont interdit, en attendant l’arbitrage de la justice, toute construction sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *