société

Affaire ndioba seck: les meurtriers de Ndioba Seck arrêtés alors qu’ils assistaient aux funérailles de leur victime

Après avoir fouillé le répertoire de téléphone de la victime, les enquêteurs sont tombés sur les numéros des nommés K. Béye, S. Sonko et A. Niang. Le premier nommé a passé un seul coup de fil sur le cellulaire durant la matinée de l’horreur. Niang affirme avoir passé cinq appels sur les sept trouvés sur le journal d’appel. Tandis que Sonko en a fait à vingt-cinq reprises durant tout le mois de janvier.

Ainsi comme dans toute enquête, les policiers relèvent les différents numéros, lancent la traque aux suspect et apprennent la présence de Bèye et de Sonko dans la foule qui s’était massée devant la maison de la famille éplorée pour assister aux funérailles.

Avec l’appui des proches de la victime, ils repèrent les deux sus nommés dans l’assistances et les invitent en douce à les suivre au commissariat. Niang a été géolocalisé à Dakar. Quant au nommé A Baldé, il a été appréhendé à son lieu de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *