Actualité société

Grave accusation contre Mame Matar Guèye « Il fut un distributeur de préservatifs »

Tout ne serait pas rose dans la vie de Mame Mactar Guèye. Le vice-président de l’Ong Jamra est-il en passe d’être rattrapé par une vieille affaire qui risque de le mettre au-devant de la scène ? L’accusation est portée par une vieille connaissance dans les colonnes de L’Observateur.

En effet, il aurait eu, dans le cadre de la lutte contre le Sida, à distribuer des préservatifs. C’était, rapporte ce vieil ami, à l’époque où son défunt cousin, Abdou Latif Guèye, s’est vu attribuer le titre d’ambassadeur, après avoir été nommé à la tête de l’Ong, l’Afrique Aide Afrique (Aaa), par Abdoulaye Wade.

Et, dans la bataille contre le Vih, Mame Mactar n’hésitait à engager le combat de la prévention. Plusieurs fois, il serait descendu sur le terrain pour distribuer des condoms.

Des accusations que le principal concerné nie en bloc. « Moi, distributeur de préservatifs ? », s’émeut-il. Il menace : « Si j’identifie la personne qui a dit cela, elle va subir le même sort que Rangou. Elle recevra une plainte pour diffamation et injure publique. Ce sont des mensonges et je ne manquerai pas de saisir la justice ».

Se disant être contre toute distribution ou publicité sur le préservatif, il explique : « C’est une forme d’encouragement de la fornication et de l’adultère ». Et de menacer : « Je n’ai pas encore connaissance d’un membre de Jamra qui a reçu et distribué des préservatifs. Si nous découvrons un tel fait, nous allons sévir ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *